Chronologie d’un désastre annoncé

Publié le par Nico





(image > Robert Gligorov / l'homme de la plus "belle" (trash ?) couv technikart de cette année, aéroplastic forever)

 




°  Mossadegh dérange les intérêts pétroliers américains au Moyen-Orient, la CIA le "renverse".
°  Les ayatollahs chassent du pouvoir le chah pro-occidental d’Iran qui l’avait remplacé.

°  Les USA soutiennent Saddam Hussein dans sa guerre contre l’Iran des ayatollahs, jugés "sataniques".

°  Saddam envahie le Koweït pour se payer de cette guerre, dont il s'estimait "mal payé".

°  Bush père attaque l’Irak pour libérer le Koweït.
°  Saddam n’est pas "renversé", les populations paient elles très cher le courou du chef Baasiste et les américains s’installent en Arabie Saoudite ("terres saintes")
° Ben Laden (et consorts) surf sur l’indignation arabe et un anti-américanisme croissant.

° 11 septembre 2001 : apogée du "terrorisme moderne" et consternation internationale.

°  Bush fils lance sa croisade contre le terrorisme, envahit l’Afghanistan puis l’Irak (et règle au passage un vieux compte avec Saddam). En Irak, 139 000 soldats sont mis à pied d’oeuvre



Entrons dans les "détails" récents :



° Août 2003 > 36 soldats US et 225 civils irakiens sont tués ce mois-là. Les insurgés sont évalués à +/- 3000 personnes. 65% des irakiens pensent que leur pays va "dans la bonne direction".


° Août 2005 > 90 soldats US et 600 civiles irakiens sont tués ce même mois, sans compter les plus de 1000 victimes du mouvement de panique sur un pont du tigre. Les insurgés, eux, sont estimés à plus de 18 000 personnes. Les irakiens ne sont plus que 48% à  penser que leur pays va dans la bonne direction. Pendant ce temps le nombre de policiers irakiens tués a également été multiplié par cinq et les attaques terroristes ont décuplé dans le monde (Bali, Madrid, Londres, Charm el-Cheikh, etc…). La constitution irakienne peine à être adoptée...



Le choix de la force n’est-il pas le principal moteur de cet engrenage du pire ?
Au lendemain du 11 septembre, l’édito de Marianne titrait "répondre au mal par le bien".
Gageons que le pire reste à venir. Et Al Quaeda de se féliciter de si nombreuses "victoires".
Zarkaoui serait mort depuis bien longtemps (info : Le Monde n° 18 864 sept. 05).

Le mal est là.
Le bien est ailleurs.
La manipulation omniprésente.
Les peuples paient, souffrent, se meurent.

Bush = 0 / Ben Laden 1



[ Sources : chiffres du New York Times du 10 septembre 2005 - comparatif tiré du travail de deux chercheurs de la Brookings Institution / Via "Le Monde 2" n° 83 du 17 septembre 2005 ]


PS : l'autodestruction de ce blog ne se fera pas de si tôt...




Publié dans nues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nico 22/09/2005 11:35

Pour répondre à ActuzBoy > lis donc cela, la réponse est malheureusement entre ces lignes... Oui, l'Iran, probable suivant :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3218,36-691216,0.html

nico 22/09/2005 09:24

F.deC. > vive les coulisses !
Mexen > attendre notre tour, en ruminant des plans écarlates... Enervé ?! Bonne journée :)

mexen 21/09/2005 23:27

Bush:0 / Ben LAden 1, c'est facile tout ça, et la France alors ? C'est quoi son score ?
A part ouvrir notre gueule pour vociférer les même choses depuis 40 ans, on sait faire quoi ?

F. de C. 21/09/2005 18:20

Kèss t'as bien fait, Nico... En espérant te lire encore longtemps.
Et : génial, ce Gligorov ! Rumination perso : Plus on est de fous...
Conclusion : Je reste là, dans les coulisses.

nico 21/09/2005 11:23

oups, com croisés, j'avais pas vu le tien fred / Iran ? ou Ira pas ?! / non pas d'autodestruction, je peux même t'avouer une grosse grosse patate ce matin... une patate durable ;-)