Qu'est ce que n'est pas un blog ?

Publié le par Nico

 

Montbylamare



Lire en musique > Pedro The Lion - I Do via ORTF



Un blog (raaa, je déteste ce mot, galvaudé et resservi à toutes les sauces, méprisé des médias et adulé des ados), un blog est un espace personnel d'expression sur internet. CQFD. Pour certain c'est un égotrip qui s'apparente à un cri d'amour (non, pas "je vous aime", mais "aimez-moi", qu'on se le dise), pour d'autres cela prend des allures de langage des signes azertysé (oui, je sais, je recycle mes comm chez Adam :) et pour certains des tentatives échouées (comme ces corps qui flottent outre-atlantique ?) de webzine subjectifs à tendance racoleuse. Où je me situe ? j'ai du naviguer entre toutes ces eaux plus ou moins nauséabondes, eaux saumâtres sur lesquels j'ai croisé des âmes en peine au ravageur coup de langue. Depuis bientôt un an que je traîne guêtres et passion sur cette toile surfréquentée, j'ai donné le plus que je pouvais, reçu des coups dont les hématomes ont lentement disparus (les hématomes, pas la rancœur des déçus d'en face dont les pagerank égalent le QI - quoi rancunier moi aussi ? sans doute ;-) j'ai même tenté de porter un projet d'entreprise éditorial qui m'aura réservé les plus acides des pics que ce ouaibe asséché m'est offert de subir (de choisir ?).


Mais qu'est ce que n'est pas un blog ?
Ce n'est pas un bel outil de rencontre. Non. Un outil de rencontre soit, mais n'attendez pas de celles-ci qu'elles soient plus belles que celles que la vie vous réserve. Ce n'est pas un piédestal vers des horizons professionnels à la douce lumière chaleureuse. Non, vraiment. Ce n'est pas une arme blanche de journalistes en pyjama à la recherche de notoriété. Non, l'arme n'est pas blanche et le pyjama pas plus de mise. Ce n'est pas un outil d'expression virtuel. Non. Rien n'est moins virtuel que des mots lâchés au reste du monde. Ou préférez l'anonymat (et évitez les écrans quinze pouces sur la tête).

Le blog n'est pas une fin mais un moyen, de libérer ces cris qui pourrait étouffer qui tente de les contenir. C'est un jeu dont il est précieux (et urgent ?) d'inventer les/ses règles, un terrain miné et fantastique en possibles où chacun d'entre-nous transpose ses peurs, ses rêves et autres espérances, fussent-elles déchues.
 
Le blog ne changera pas votre vie. Mais la vie changera votre blog. De l'idée de son chemin à la profondeur des fossés qui l'entoure il n'y a qu'un pas. Celui que l'on ne fait pas, pour se retourner, regarder derrière soi et se dire : oui, j'ai fait des erreurs. Et j'en referai. Car l'on est ainsi fait. Imparfaits, influençables et parfois même manipulés. Ce que le blog n'est pas ? Une révolution. Cela n'est qu'une évolution inhérente au projet initial des pères de l'internet (et à leurs aïeux graveurs sur pierre et autres papyrus) : donner à chacun l'opportunité de s'exprimer sans autre contrainte que la pudeur et le manque de recul. Et cette opportunité est belle. Saisissons-là, chaque soir, chaque matin. Car demain dans ce far-west en y regardant bien, vous pourriez vous reconnaître. Pas plus grand, pas plus beau, pas plus fort. Mais multiple et plus jamais amnésique.
 

Bon surf... Et à vos avis !


 

Publié dans nues

Commenter cet article

malisan 20/09/2005 11:38

discussion lancée sur les comm addict par chez moi ;-)

nico 15/09/2005 14:07

actuz > oui
barnabé > heu, non :(

barnabé 15/09/2005 13:56

Tu ne serais pas là vendredi am ?

actuz boy 15/09/2005 12:44

je vous sens au taquet les gars , pas vrai???

nico 14/09/2005 22:41

;-)
On va les croc' , gagner notre bout de rêve à nous, trouver l'envie d'aller, encore, toujours, imparfaits oui, mais enjoués :)