L'amen sur le cœur.

Publié le par Nico


 


 

En musique > Red House Painters - Have You Forgotten [from Songs For A Blue Guitar]

 


Vous les avez vu, hier, nos bleus (moi non, j'étais chez Pinder. Ah, vous aussi ?!) la main sur le cœur écoutant religieusement l'hymne national ? C'est Gérald Dahan qui avait demandé à Zizou, se faisant passer pour le Chi', de le faire en son nom (en sa mémoire ?). Crédules français qui paient de plus en plus cher leur litre de brut(es) quand Total fait des profits records (les 5 plus grosses compagnies pétrolières cumuleront 100 milliards de dollars de profit cette année, au nez et à la barbe de nos con-citoyens), que Leclerc (premier grand distributeur français) les convainc qu'il tire (à blanc) sur les prix, que les fraudeurs aux allocations de solidarité seraient coupables et responsables de nos maux (d'après les chiffres officiels rappelons qu'ils représenteraient 0,00014 % des allocataires), que le Chi' va bien (l'on sait pourtant que cet accident cérébral - qui n'est jamais bénin - aura des conséquences, fussent-elles politiques)(quoi que celui-ci ne se soit pas toujours servi de son cerveau pour gouverner le pays), qu'il n'est pas grave que plus aucun palace ne soit français (ni de squat, tient !) et que nous resterions les champions d'un "développement humain" (dont la France pointe à la seizième position, derrière la Grande Bretagne, devant le Niger - quand même - bon dernier, mais loin après... Les États Unis, à la dixième position. Si). Abracadabra. 100 jours...
 
Ces États plus (ou moins) Unis où l'on crie à nouveau "US GO HOME" (mais vite alors), où l'on livre des sacs mortuaires par milliers (25 000 ce matin, des chiffres qui contrastent avec les sois-disant bilans annoncés), où Bush se demande si, à 1 milliard de dollar par jour (prix de l'aide aux victimes) il ne faudrait pas rétablir l'esclavage ou rendre la Louisiane à la France (non, je déconne), où l'on se félicite des premières exécutions de condamnés à mort en Irak (qui décidément, à la goutte de pétrole près, se dirige vers un model texan), où l'on achemine les blindés plus vite que vivres et médecins. Desperate Housewives. Le rêve américain ressemble (ces jours-ci ?) à un cauchemar. Quoi que l'histoire se doive de lutter contre son amnésie : en 1900 c'est 6000 morts qu'un cyclone avait déjà causé au Texas. Sans parler de cette crue du Mississipi (on en a déjà parlé) de 1927 où pour préserver les riches (blancs) l'on avait regroupé les pauvres (noirs) dans des camps ensuite inondés... Et aux portes dûment gardées. Tri ethnique par défaut ? Le climat (politique) se réchauffe à mesure que le monde sacrifie chaque jour d'avantage son avenir à l'idéologie de la croissance. A quand la (souhaitable) décroissance ?
 
Si à l'international c'est le ciel qui affiche complet, Si Apple (tirant les leçons de l'arrogance de Bill) ouvre sa technologie à ses partenaires (Roker, développé avec Motorolla) à l'image d'un Google plus fin que bien d'autres (Cf. Googletalk), si les anglais misent sur le Ramadan (Tariq de son prénom) pour lutter contre l'islamisme intégriste (ahaha - pardon) c'est bien chez nous qu'il fait encore bon vivre. Oui, car alors que l'eau va devenir le principal soucis de l'humanité (pas le journal, cela fait longtemps qu'eux n'en mettent plus dans leur anisette), chez nous celle-ci n'est qu'un demi problème (quoi que...). On ne meurt pas, Monsieur, chez nous, des pluies torrentielles (quoi que...). Non. Nous on a Sarko. Et le charisme, Monsieur, cela soigne bien des maux. Populiste(s) soi(ent)-il(s) [ oui, on peu redouter le pire de celui-ci sans être seulement dans l'air du temps ].
Il ne fallait pas croquer dans la pomme.
 

 
 

Publié dans nues

Commenter cet article

nico 11/09/2005 23:11

j'ai pire à proposer !!

actuz boy 09/09/2005 15:53

tout ceci ressemble a un delire et je ne sais pas si on a vu le pire...

nico 08/09/2005 11:46

Si personne n'avait vendu la mêche, Eve s'en serait sans doute mieux sortie... m'enfin...

Ik 08/09/2005 11:19

t'aurais pu dire ça à Eve avant quand même !!!