Rien.

Publié le par Nico

 
 
 


[ Un Clapton de plus / hey hey > Download 03_hey_hey.mp3 ]



Tel Louis XVI, le 14 juillet 1789, alors que l'assaut de la Bastille battait son plein à Paris, tel Junker après les Non Français et Néerlandais, l'on pourrait dire de ce 18 août dernier qu'il ne s'y est rien passé. Gaza n'a pas été libéré, non. C'est la Cisjordanie qui a été annexée. Oui, je sais, le terrain est glissant, le sujet polémique, mais encore ? C'est à Aman et non à Jérusalem qu'une bonne partie de la nomenklatura dirigeante en Israël voit la capitale d'un possible état palestinien. C'est la route vers l'eau, c'est le défi de la proportion de juif en terre sainte et donc celui du peuplement de cette ère qui préoccupe avant tout Sharon, alors attendons. Ce n'est qu'à la fin de l'année que les soldats se retireront (ou pas) de la Bande de Gaza. Ce n'est que lorsque la frontière avec l'Égypte sera sous contrôle palestinien que ce possible futur état sera (ou non) souverain. Israël se désengage, des colonies sont évacuées (pour la première fois en terre sainte), mais combien de routes, combien "d'axes stratégiques" quadrillent et morcellent l'espace laissé, tant bien que mal, à une population palestinienne pourtant plus nombreuse et toujours recluse. Un exemple : à Jérusalem, la partie Est de la ville est coupée du reste de la Cisjordanie par le mur. Politique du fait accompli. De nouveaux blocs seront consolidés par les sbires d'Ariel, les israëliens, l'armée ne se retireront pas des colonies de Cisjordanie, et les principales seront annexées. Tout cela est écrit, programmé, décidé en au lieu de longue date ; c'est pourtant là, le principal enjeu... Et ceci sans parler géostratégie de l'or noir et géopolitique locale. Une chose plus que toutes devrait inquiéter acteurs et observateurs de ce "grand pas pour la paix" : ces petits pas guerriers et représailles belliqueuses en tout genres que justifiera cette politique unilatérale au prochain faux pas d'un endoctriné à la ceinture de feu. Haïfa mérite mieux que cela. Rien. Il ne s'est rien passé ce 18 août dernier. Car c'est toujours le prochain pas qui compte.

 

Publié dans nues

Commenter cet article

nico 25/08/2005 09:41

:)

mais que fais tu de tes nuits pour poster si tard ?!

empcam 25/08/2005 01:53

Putain pendant un instant j'ai cru que c'était le bus de l'équipe de France de foot qui se faisait caillasser après son élimination pour la phase finale (terminale ?) de la coupe du monde des manchots en short.
Sinon bravo.

nico 24/08/2005 17:42

ik > non non, je crois qu'on a fini par avoir ton comm... très juste d'ailleurs :)

Claire > pas une seconde mais j'y file ensuite, l'homme moderne réuni quelques plumes que j'apprécient ;-)

Claire 24/08/2005 17:31

T'a raison, il faudrait que je range! :)
pour en revenir à ce que j'ai écris, je m'excuse la création de l'état d'israel a eu lieu en 1947. J'ai trouvé un article pas mal, ça reprend un peu ce que j'ai dit en mieux. Si ça interesse:
www.homme-moderne.org/kroniks/blabla/peredu/israel.html

IK 24/08/2005 17:30

bon j'avais fait un commentaire trés sérieux et puis voilà over-beug je suppose . Donc tant pis