Mécano céleste

Publié le par Nico

 

Deux ans et demi après le drame de Columbia survenu en février 2003, la NASA s'aprette à opérer à un nouveau lancement de sa navette. Discovery a cinq jours pour décoller, sans cela, sa prochaine fenêtre de tire sera le 9 septembre prochain.

Le saviez-vous ?

1> La panne qui a rendu impossible le précédant lancement n'a toujours pas été élucidée [ le 26 juillet Discovery devait décoller en direction de l'ISS - photo ci-dessus : la station spatiale internationale qui réuni 16 pays, lancée il y a trente ans de cela - et s'y arrimer le 28 juillet dernier. Sa construction est à ce jour quasi interrompue. 16 missions ont été effectuées ; il en faudrait 28 pour monter tous les "bidons" qui constituent l'essentiel de ce mécano. Son échèvement est dorénavant hautement improbable, comme l'annonçait hier Michael Griffin, nouvel administrateur de la NASA ]. La Nasa occulte cette panne...

2> Si l'aviation civile devait connaître des statistiques d'échecs équivalentes à celles de ces vols spaciaux, ce sont plus de 570 avions qui se crasheraient chaque jour [ source : NASA ].

3> le projet qui anime le plus les scientifiques du monde entier n'est pas une navette ni une base spatiale d'expérimentation [ en effet Georges Bush a fait des voyages d'exploration vers la Lune et Mars ses nouvelles priorités ] mais un ascenceur vers l'espace [ à ce jour l'ISS, par exemple, est dépendante des vaissseaux russes que se soit pour le transport du matériel ou des hommes ]. Etonant  [ source : ESA ] ?!

4> L'on dépense autant d'argent dans la conquête de l'espace et la découverte de l'infiniment lointain qu'il suffirait d'investir  pour réduire à peau de chagrin les dettes, manques de moyens vitaux et inéquités en tous genres que connait le Sud [ les pays dits en "voix de développement" - hérésie - ou "sous développés" - doux euphémisme ], inéquités source pourtant de tant de maux...

 

Et si l'on faisait une pause salvatrice dans ces programmes de plus en plus difficilement justifiables ? Les leures industriels et économiques cèderont-ils un jour la place à une politique réellement pragmatique, idéalement bio-logique ? E.T. sur son vélo hollandais à panier, déguisé en Jeanne Moreau et de vert pinturluré lui même, appelait au "retour maison".

Plus sérieusement, destiner ces investissements à des projets exotiques [ ou au mieux idéalistes ] tel l'ascenseur spatial, l'exploration lointaine, que se soit en vols habités de générations de conquérants du néant ou de robots qu'il reste à inventer, et ceci au dépit d'expériences déterminantes pour les sciences de la vie, nottament [ que l'ISS permet(trait) ] est une inepsie, de plus, dans ce déroutant mécano céleste.

 

Publié dans nues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nico 13/08/2005 12:59

coucou vous ! merci de votre fidélité, qui tranche au milieu de boycots à deux balles :)

pas mécontent de vous recroiser.

Tita > bien vu, c'est ici que "ça se passe" :)

Fred > heu... t'en veux une de newsletter ?! je les allimente jamais !

javafred 10/08/2005 21:51

et elle est où, et elle est où, et elle est où... ta newsletter, laaa-lala-la-la-laaaa !

javafred 10/08/2005 21:45

Peut-être que l'avenir de la Terre se situe là-bas....

tita67 09/08/2005 22:32

Salut Nico, j'espère que tout va bien pour toi, hey, j'ai viré BLP pour Nues :)
Bises.

NICO 30/07/2005 17:55

merci :) bienvenu !