L'Hebdo # 4

Publié le par Nico



mardi 07 mars 2006

Spécial Journée de la Femme > Mères

Mere

[Enceinte >
gallerie de portraits par Lilly]

Ségo, Eva, adolescence et déontologie (liste incomplète).

The_impact_of_reason_by_larafairieQuand il y a plus d’un an j’annonçais le renvoi par le Chi’ de son agence historique (agence de comm’ coupable de "mangez des pommes" & co) je me suis fait taper sur les doigts. Quand en début d’année j’annonçais la rupture rampante et les conflits (qui s’ils n’étaient candidats à la candidature, élus et chefs de partis ne regarderaient qu’eux) entre François et Ségo - qui chaque jour qui passe se confirme - l’on a pas manqué non plus de me reprocher ces propos. Je ne suis pas journaliste et « ici » n’est pas Gala. Non. Mais à quel titre devrais-je taire une information dont je sais les sources « on ne peut plus fiables » ?


Et si demain le Chi’ retournait sa veste ? C’est qu’il y songe ces derniers jours (même si je lui trouve un air amaigri et soucieux "inquiétant"). Depuis que Sarko s’est
grillé en dévoilant son inadmissible projet pour l’école, la détection des futurs voyous pré-pubères et son industrielle vision de l’acquisition de la culture et du savoir et que dans le même élan mêlé d’ambition pressée et de pressions ambiguës, DDV se suicidait de quatre balles en pleine tête (CNE – CPE – Clem et Chik’ l’ont décimé) le vieux se gratte la tête. J’aime à croire que l’absence de concertation et de consultation des uns et des autres a causé la chute du Hussard plus encore que son entreprise de destruction d’un code du travail à dépoussiérer… Mais sans Karsher ! Et si Ségo et François décidaient de ne jamais dévoiler officiellement leur différent grandissant, de préserver leurs quatre enfants des maux de la presse et consorts, de porter haut leur volonté de régner – pardon, de présider – et que les cassandres à qui vous m’assimilerez passent pour des pourfendeurs d’intimité et profanateurs de mensonges d’Enarques décrédibilisés ? Et bien ces Cassandres auront quoi qu’il en soit donné à lire et à penser un devenir remis en cause et auront nourri le débat d’éléments de compréhension jusque-là tus. A tord ? « On fait juste notre travail » dira tel journaleux… Oui, mais « nous » ce n’est ni le notre, ni notre moyen de subvenir à nos besoins. Nous, citoyens - bloggeurs addicts à l’actu, à l’oreille et à la langue azerty bien pendue, n’avons-nous pas le droit de révéler ce qui n’est un secret pour personne et que taisent nos confrères porteur de la fiscalement arrangeante et déontologiquement obligeante carte de presse ?


SilenceEva n’est pas mannequin (ni actrice). Eva ne blog et ne bloguera pas. Eva est le délicieux sobriquet (de la fille de Lionel J. retraité insulaire) du contre-projet porté par madame 35 heures, héroïne de la bibliothèque rose : Martine. E.V.A. comme « Entrée dans la Vie Active ». Eva, première prisonnière politique d’une opposition qui se cherche. Eva plus sexy que son "pas du tout alter et encore moins ego" CPE.



Eva Vs CPE c’est : Précarité contre Accompagnement. Espoir d’une vision sociétale contre pragmatisme liberticide (libéral ?) nauséabond. Et
d'autres voies existent... S’il est inadmissible qu’un quart des jeunes soient sans emploi à l’issu de leur cycle scolaire ou estudiantin, il n’est pas pour autant acceptable de précariser systématiquement les premières années de vie active. Et plus encore d’imaginer aisément que ce modèle leur (nous ?) soit durablement imposé. Non, je ne veux pas d’un contrat que même Thatcher n’aurait osé (ou pu/su) imposer. Si l’on me vire, je veux une raison. Une branche à laquelle me raccrocher et une aide efficace par la suite. J’ai 28 ans, 10 ans sans chômer derrière moi et un CDI en poche. Dois-je admettre que ceux qui suivent n’y auraient pas droit ? Eva, telle Jeanne autrefois, boutera - t - telle hors de France ce tyrannique - titanique - umpiste projet de destruction fiscalo-sociale ?! Fragile mais délicieuse Eva…


Un jour on nous fera taire. Ou l’on nous rémunérera pour l’ouvrir. C’est un peu de cela qui se joue en ces temps agités, numérisés, caricaturés. Un peu de cela et beaucoup plus. Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité, République. Liste monotone d’évidences qui sont notre héritage et nos combats… Et tous de ne se battre que pour parvenir au pouvoir ! C’est sans doute à nous, qui n’en avons pas [du pouvoir] et d’autant plus à ceux dont je suis qui n’en veulent surtout pas, de le répéter encore : rien n’est plus beau qu’une démocratie qui, face au(x) néo-totalitarisme(s), chaque jour et sans fausse pudeur, se réinvente. Ou peut-être le rire d’un enfant. Adolescentes démocraties… Chérissez et cultivez votre liberté de blâmer !

A vos plumes, prêts...

EvaLes plus "fidèles" savent que j'aime mettre en oeuvre des "dossiers" de façon occasionnelle. Après un premier dossier consacré aux Ducs (les 10 bloggueurs les plus référents en tant que tels) et un second avorté (Un Blog = Une marque", abandonné sur la route des vacances quand j'ai commencé à ne plus être d'accord avec mon préambule :) quel sera le prochain dossier abordé sur Nues ?
Je serai friand de vos échos...
"Laïcité", "Blogojournalisme", "Érotisme 2.0", "2007 les paris en ligne", "Le dernier clic", "Vérité, CSS, HTML et pertinence", "Le fleures du male (oui, avec un e)", "Demain la BlogTV", "Réchauffement psychiatrique et développement murale", "Res Publique", "Moi, Mède, profette de ZEP", "Dis, Jacques, au fait", "Enlisement et érosion du Bassin d'Arcachon" (et de celui d'Art Cochon) ; je ne sais pas, soyez imaginatifs, on commence à s'ennuyer ici...


Je vous laisse le we pour proposer ;)


[image > "quart" d'Eva]




Maroc moins 10 jours (?)

Marra1


Probabilité à ce jour > 60% (passionante tendance à suivre au quotidien :)


Marra2


Marra3


Marra4


Marra5


Marra6


[toutes les photos from
Deviantart]

Il se dit à gauche...

Que François travaillerait volontiers avec - voir pour - Ségolène,
Que Bernard s'apprête à "apporter son soutient" (sic) à la même Ségo,
Qu'un lobbying actif est mené afin de convaincre DSK de mesurer ses ambitions,
Que Jack en sourie déjà à mesure que Laurent s'en agace,
Que DDV ne se remettra pas de CNE-CPE et autres Clémences périmées,
Que le TSS sera loi au second tour si Nicolas y parvient,
Que Jacques ne se voit pas à la retraite et que d'autres en tremble,
Que le début de l'hiver sied à merveille aux femmes,
Qu'en mai Ségo ferait ce qu'il lui plait.
En mai 2007, s'entend.



SegoIl se dit que la prochaine présidence sera sexy et classe. Jack rumine 81, Jacques (Delors) 94, Laurent les 20 dernières années. Ah! oui... Et Emmanuelli manuélise.
Il parait même que Ségo n'en redouterait qu'un.
Un paysan à la touffue moustache. Mais celui-là a d'autres McDo à fouetter. La France est un pays de centre gauche progressiste à la droite bruyante.



Et les français adorent - à juste titre - les tailleurs.
Au delà des boutades (désolé) et rêves déchus...
Bienvenue à toi Ségo !
[et si tu cherches quelques idées fraiches...]




EDIT > (Cresson - OOps :) A ne pas manquer cet article de Jean Véronis via Agoravox sur
"le buzz généré par les blogs politiques" et le combat Sarko Vs Royal qui s'y dessine (schéma et extrait ci-dessous)



Politibuzz



"Scanblog vient de publier le PolitiBuzz, une étude sur le "buzz" généré par les blogs politiques, à partir de l’analyse détaillée de 129 blogs "influençant le débat politique sur la toile" (Cyril Klein de Scanblog me dit qu’Aixtal est dans la liste). On y trouve une image très intéressante du microsblogocosme. Parmi les éléments les plus marquants, on voit que la droite s’approprie la plus grande part du buzz (71,6%), mais que cette part du lion est concentrée autour d’un seul homme (je suis sûr que vous avez deviné qui...) — les commentaires pouvant d’ailleurs être tout aussi négatifs que positifs. En revanche, la gauche est morcelée, mais c’est Ségolène Royal qui arrive en tête. La tendance est donc la même que celle que j’observais hier* sur l’ensemble du Web (...)"



La suite sur Agoravox (entre autres).


Télécharger l'étude (PDF) >
ici




* = extrait de la note de la veille de Jean Véronis (à gauche "poid" sur/dans le web français ; à droite, web mondial)



Presidentielles2007




mercredi 01 mars 2006

Journalisme Citoyen : l'heure ou leurre ?

Revoltedupronetariat "(...) Que des internautes apportent sur l’internet le témoignage de leur existence ne fait pas d’eux des politiciens, des journalistes, des consom’acteurs. Faut-il rappeler que la portée de la plupart des skyblogs ne dépasse pas la famille et le cercle des amis. Ils sont plus le lieu de boutades que des lieux d’engagements. On peut certes le regretter, espérer que cela change - un peu -, ce n’est pas pour autant qu’ils annoncent un grand soir numérique. La porte médiatique qui s’ouvre sur l’internet ne veut pas dire que tous les citoyens y auront indistinctement accès : c’est même d’autant moins vrai s’ils n’en ont pas les clés rappelle avec justesse Benoît Raphaël [NDLR : à lire]. Là où Dan Gillmor faisait du difficile concept de “journalisme citoyen” un complément, une extension des médias, Rosnay et Revelli semblent y voir plutôt une critique radicale. Autant dire que je ne suis pas sûr de les suivre (...)."

> Hubert Guillaud à propos de "La révolte du Pronétariat" (Joël de Rosnay, Carlo Revelli) ici sur Internetactu.net (le site de la FING et de l'INIST / CNRS)


L'heure de vérité pour ceux qui couraient après le leurre de gloire ?





Il y a un an... Ou presque !

Vangogh3pg

C'était une maison bleue, souvenez-vous, adossée à la colline... On y venait à pied, l'on n'y frappait pas, ceux qui ne vivaient plus là avaient laissé la porte entrebâillée. Ce n'était ni San Francisco ni le début des sixties (et pourquoi pas) mais l'été de nos dix ans. La nuit venue, c'est dans nos rêves, souvent, que revient ce lieu d'enfantillages où nous jouions à deux, à trois, redoutant les fantômes et cherchant quelque malin trésor. Nous nous déguisions de vieilleries abandonnées là, rions sans raison à l'unisson, rêvions de mondes impossibles et de fées sublimées ... Et à ce jour encore en songe, c'est ce "là-bas" qui habille de soie nos inconsciences, en embrassant les ombres.
Les yeux clos dans ces instants de navigation au plus flou de sois, nous avons quelque-part, quelques secondes, dix ans. A dix ans l'on est conquérant, rebelle et idéaliste. Puissent nos enfants à leur tour l'être...

Plongés dans le brouillard, au petit matin de notre adulte et policé quotidien civilisé, il est de ces instants, fragiles, dont chacun n'émerge que très lentement, quittant à regret ces coteaux verdoyants qui accueillaient nos jeux de nain. Ces moments sont si doux qu'ils vous glacent à l'aube de leur souvenir fuyant, à l'aurore engourdie de sept heure et demi. Saisir cet éphémère c'est aussi mesurer combien les chimères de l'age adulte sont vaines face aux espoirs contrariés du petit bouts de choux que l'on a été. Rester gosse, c'est un peu se survivre... Candide aspiration :)


J'ai dix ans, tare ta gueule à la récré (A.Souchon)

lundi 27 février 2006

Puella pulchra est...

Il voulait séduire cette blonde aux formes aguichantes et aux yeux gourmands. Il a été retenu, battu à mort, je vous la fait courte. Par amalgame, par goût du fric et de la violence des Barbares (?) Ilan n'est plus. Sa mémoire, elle, ne se tait pas. Il voulait faire respecter le loi, Raphaël Clin, 31 ans, a été heurté par un véhicule, puis hué et insulté alors qu'il agonisait. St Martin n'est ni étrange ni étranger. Le gendarme est décédé dans l'ignorance et la haine, en France. Ils voulaient porter haut leur racisme ou leur fanatisme. Ils ont sorti les haches sur l'aire d'autoroute. Ce n'est pas simplement de stade qu'il faudrait interdire ces ultras-là. Il voulait sauver sa petite gueule d'amour, avait connu deux guerres mondiales. L'un des derniers poilus nous a quitté. Belle suite à toi, Ferdinand. 107 ans, c'est énorme. Les poules de luxe et le Chik exotique se voulaient discrets. Dans un cas ce fut le cas. Dans l'autre non. Dans les deux cas nous voilà le nez dedans. Et fragiles. Ils se voulaient grands, français et solides. D'avantage encore. Suez et EDF ne feront plus qu'un. On dira que les italiens tombaient bien. Et que le France de l'Énergie se Californise. Pas à pas. Ils se voulaient libres et ont dit merde à un Fatah corrompu. Au point ou ils en sont les palestiniens sont à deux semaines moins un coup de pouce bruxellois du dépôt de bilan et Abbas est "out". Les rêves font ils faillites ? Ceci ne sera pas toléré. Et c'est mieux ainsi. Ils se voulaient pertinents, piquants, touchants, sans doute ont ils ainsi réalisé ou tué de vieux idéaux : 50 000 billets, articles, notes, sont publiés chaque heure qui passe dans le blogocosme. Et au milieu coule une rivière. En son lit se débattent de moins en moins de poissons sauvages et quelques Civis-Internetic.


Drop_trap_by_mordoc



J'ai coupé le poste, démarré-arrêté-arrêté le PC, ouvert la porte et senti l'air frais.  De battre mon cœur s'est satisfait... Ce n'est pas le progrès qui conduit au bonheur, mais le bon usage de la liberté qui permet l'un. Et demeure nécessaire à l'autre. Il fait un temps sublime à quelques pas de nos écrans. Puella pulchra est. Et pas seulement elle. Bon début de semaine très chère toile.

[image >
Mordoc]


Le Manifeste des Douzes contre le Totalitarisme

Le débat engagé à la suite de la publication par le quotidien danois Jyllands-Posten de 12 dessins sur le thème de Mahomet devrait se poursuivre sur le terrain des idées et non de l'émotion, des clameurs, des anathèmes et des actes de violence souvent orchestrés. Inquiets de l'autocensure que ce type de réactions suscite, 12 intellectuels ont décidé de signer ce manifeste pour appeler ensemble à la résistance face aux tentatives d'intimidation des intégristes. Certains d'entre eux ont déjà payé cher leur indépendance d'esprit et leur courage. C'est en particulier le cas des dissidents de l'islam menacés de mort et exilés en Europe ou aux Etats-Unis à cause de leurs prises de position laïques: le romancier Salman Rushdie, évidemment, qui vit traqué depuis qu'en 1989 l'ayatollah Khomeini a lancé contre lui sa fatwa de mort, la gynécologue et écrivaine Taslima Nasreen, condamnée à mort elle aussi en 1994 pour avoir osé suggérer que le Coran se trompait en opprimant les femmes, ou Ayaan Hirsi Ali, députée au Parlement néerlandais et scénariste du film qui a valu au cinéaste Theo Van Gogh d'être assassiné par un islamiste en 2004. Voici le texte du manifeste, publié le 1er mars par l'hebdomadaire Charlie Hebdo

"Après avoir vaincu le fascisme, le nazisme et le stalinisme, le monde fait face à une nouvelle menace globale de type totalitaire: l'islamisme. Nous, écrivains, journalistes, intellectuels, appelons à la résistance au totalitarisme religieux et à la promotion de la liberté, de l'égalité des chances et de la laïcité pour tous.

Les événements récents, survenus à la suite de la publication de dessins sur Mahomet dans des journaux européens, ont mis en évidence la nécessité de la lutte pour ces valeurs universelles. Cette lutte ne se gagnera pas par les armes, mais sur le terrain des idées. Il ne s'agit pas d'un choc des civilisations ou d'un antagonisme Occident-Orient, mais d'une lutte globale qui oppose les démocrates aux théocrates.

Comme tous les totalitarismes, l'islamisme se nourrit de la peur et de la frustration. Les prédicateurs de haine misent sur ces sentiments pour former les bataillons grâce auxquels ils imposeront un monde encore liberticide et inégalitaire. Mais nous le disons haut et fort: rien, pas même le désespoir, ne justifie de choisir l'obscurantisme, le totalitarisme et la haine. L'islamisme est une idéologie réactionnaire qui tue l'égalité, la liberté et la laïcité partout où il passe. Son succès ne peut aboutir qu'à un monde d'injustices et de domination: celle des hommes sur les femmes et celle des intégristes sur les autres. Nous devons au contraire assurer l'accès aux droits universels aux populations opprimées ou discriminées.

Nous refusons le «relativisme culturel» consistant à accepter que les hommes et les femmes de culture musulmane soient privés du droit à l'égalité, à la liberté et à la laïcité au nom du respect des cultures et des traditions.

Nous refusons de renoncer à l'esprit critique par peur d'encourager l' «islamophobie», concept malheureux qui confond critique de l'islam en tant que religion et stigmatisation des croyants.

Nous plaidons pour l'universalisation de la liberté d'expression, afin que l'esprit critique puisse s'exercer sur tous les continents, envers tous les abus et tous les dogmes. Nous lançons un appel aux démocrates et aux esprits libres de tous les pays pour que notre siècle soit celui de la lumière et non de l'obscurantisme."

Signatures: Ayaan Hirsi Ali (députée au Parlement néerlandais), Chahla Chafi (écrivaine), Caroline Fourest (essayiste), Bernard-Henri Lévy (philosophe), Irshad Manji (écrivaine), Mehdi Mozaffari (essayiste), Maryam Namazie (essayiste), Taslima Nasreen (médecin et écrivaine), Salman Rushdie (romancier), Antoine Sfeir (directeur des Cahiers de l'Orient), Philippe Val (directeur de Charlie Hebdo), Ibn Warraq (chercheur au New York Institute).



TF1 s'attaque aux blogs !

"TF1, par la voix de Patrick Le Lay, lors de la présentation des résultats du groupe il y a quelques jours, a dévoilé ses projets sur l’Internet et la téléphonie mobile, pour «saisir les opportunités du haut débit» et devenir un «média global».
Plusieurs projets majeurs en préparation:

> un MVNO avec Bouygues Telecom pour concurrencer
M6 Mobile (300000 abonnés) et NRJ Mobile (100000)

> e-TF1 apportera ses contenus au portail du fournisseur d’accès Internet Neuf Cegetel et deviendra l’unique régie publicitaire de l’ensemble

> PlayOne: un partenariat avec JetMultimedia pour développer une plate-forme de jeux audiovisuels disponible sur tous les supports. Objectif: devenir l’un des leaders du jeu multimédia d’ici 3 ans.

> «le.buzz»: projet de loin le plus innovant car il devrait aboutir à créer une chaîne télé réalisée par les blogueurs à partir de contenus proposés par les internautes. A partir de thématiques comme la musique au début, puis d’autres (mode, sports extrêmes, animation, court métrage), le but est de «créer une communauté Internet Web 2.0» et de «nouveaux formats pluri-audiovisuels». Le projet serait déjà très avancé et la plate-forme de blogs sera lancée dans quelques semaines. TF1 va ensuite lancer une chaîne télé avant la fin de l’année sur le satellite ou le câble, pour diffuser ces contenus sur tous les supports à écran (télé, mais aussi téléphones, PSP, I-pod vidéo,...).
TF1 n’ayant pu racheter Skyblog veut absolument capter l’audience de la génération "skyblogueuse", et s’offrir ainsi une nouvelle tribune médiatique. Le projet s’inspire d’ailleurs beaucoup de Myspace.com qui fait un carton aux US.


Devant d’autres projets proches (télé et blogs ont l’air de faire recette en ce moment), et pressée d’avancer sur le sujet, la chaîne aurait mis en place une task force d’une quinzaine de personnes sur le projet, et aurait approché
Dailymotion pour les racheter (et Vpod.tv?). Des infos là-dessus ?"

[Par Jacques Froissant pour Agoravox]



Publié dans nues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article