Nuesblog, l'hebdo # 1

Publié le par Nico






mercredi 08 février 2006

Brouhaha Vs Silences

About_loneliness_by_saligia"...Si l'on ne souhaitait pas des discussions avec ses lecteurs, on ne bloguerait pas, on ferait autre chose, on écrirait ailleurs. C'est toujours très décevant quand ce n'est pas le cas. Traiter de questions essentielles ou d'actualité ne passionne guère. Et quand cela fait une belle audience ça ne suffit pas à créer du débat. Du lien. Le nombre de blogs explose. Et la qualité de la relation implose, s'effrite. C'est juste dommage et révélateur. Je vais cogiter dans mon coin, encore..."



EDIT > Ci-après quelques extraits de vos mots et points de vue laissés en commentaire :



"Peut être que si les gens ne participent pas à un débat sur vos notes , c'est parce qu'ils ne sont pas brusqués ici, pas choqués, pas dérangés. Maintenant faut-il en arriver là pour des commentaires ?" [Estelle, 11h10]



Lire en musique avec "the closest thing to crazy" by Katie Melua :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

PodcastNews # 11 > How Low Cost ?




Retrouvez ci-dessous la onzième édition du "flash-news podcasté".
Un rdv avec la rue, le marché de l'embauche et avec une haine iranienne de moins en moins ordinaire.

[ >
CPE, Précarisation, Liberté d'expression et Caricatures de l'Holocauste]

Cliquez ici pour télécharger le MP3

PodcastNews # 10 > ça REpart en couille !




Retrouvez ci-dessous la dixième édition du "flash-news podcasté". Un rdv manqué toute cette semaine passée et qui entre enfin dans l'air du MP3 et du RSS ! Merci à Sam pour ce tuto' afin d'installer DewPlayer. Excellent WE à tous !

[Au menu > Mahomet, Liberté d'expression, Chikungunya et Ségolène Royale]

[
Download capartencouille10.mp3 - version téléchargeable]

Cliquez ici pour télécharger le MP3



mercredi 25 janvier 2006

PodcastNews # 9 > Spécial Blogs avec Jade, 4 ans ;)




Retrouvez ci-dessous la neuvième édition du "Flashnews podcasté" et huitième "çapartencouille" : aujourd'hui "spécial blogosphère express". Un podcast toujours sans note, mais avec la présence exceptionelle de ma Princesse, Jade... Vive le mercredi !
[musique par
Bénabar]

>
Download capartencouille9.wav

[Au menu > tour d'actu (Disney, Palestine) et Blogpapiers. Non, Netizen, blogs et poliTIC]



mardi 24 janvier 2006

PodcastNews # 8 > Tribute to Alain M.




Retrouvez ci-dessous la huitième édition du "flash-news podcasté" et septième "çapartencouille"". Un podcast toujours sans note, qui pourrait évoluer en coup de gueule.
Très belle journée, ensoleillée !

> Download capartencouille8.wav

[Au menu > Alain Marécaux, Fabrice Burgaud, Dick Marty et la CIA]


NB : à lire à propos des "mobilisations citoyennes" (on blog) et du cas Burgaud
cet article d'Adam Kesher. Je citerai José (la e-cité) en conclusion : "C'est parce que nous sommes des veaux que notre pays est dans la situation que nous connaissons. Si nous étions des moutons nous formerions au moins un troupeau..." Un troupeau de benets ?!



lundi 23 janvier 2006

PodcastNews # 7 > HLMGate




Retrouvez ci-dessous la séptième édition du "flash-news podcasté" et sixième "çapartencouille"". Un rdv vite honoré, dédié au président des malhonnêtes. L'honnèteté est toujours plus difficile à mettre en oeuvre que son contraire...
Excellente journée à tous !

> Download capartencouille7.wav

[Au menu > Chirac, Mery,  Pérol, franc-maçons et autres Daltons]



dimanche 22 janvier 2006

PodcastNews # 6 > ITW with a Guest Star : Ik !




Retrouvez ci-dessous la sixième édition du "flash-news podcasté", made in Nuesblog. Sixième émission et deuxième tentative nocturne, avec Ik, en guest star du Weeck-end ;) les 9 versions "off" [exceptionnelles !] sont archivées pour chantage !

>
Download pournous7.wav

[Au menu > Spécial we : Ik, sa vie, son oeuvre, sa tête de tétard, la blogosphère]








mercredi 01 février 2006

Ceci est donc un arbre

Eggplant_by_londonxpress


Ils faisaient boum, badaboum, les tambours. En fonction du vent, vous les entendiez plus ou moins. Les gosses lalalalaient autour du feu... Lalala... L'enfer quotidien avait emprunté la jolie rivière, là. Comme les fleuves, dans le même mouvement. Ils faisaient boum, badaboum, daboum dans la raffale, rebondissaient, boum, sur la colline. Là où se cachait le soleil, lalalala. Ils ne jouaient plus à la guerre, vous ne vous faisiez plus la guerre, kaki, conflit de conard. La mélodie grimpait, kaki, acidulée, lalalalait plus rapidement, badoum le courant d'air. Evadez-vous, à temps complet, badoum, lalalalez, kaki, ne vous laissez pas aller. Ils faisaient boum, badaboum, les tambours. En fonction du vent. La confiance se promenait, mémoire, quelque part, bien gardée. Plus de réputation, davantage d'attention. Badoum, encore. Les flammes dansaient au vent. Lala, badoum, peut-être chantaient-elles ? Là, lala, caché mais à porté de gachette, se niche celui qui se projetait quand t'avais dix ballais. Lalalalez. La colinne, kaki, teintée du cintillant, badoum, ne réfléchissait plus ce badoum éventé. Tu penses à quoi ? A tes chagrins d'enfants, à tes dents déjà mortes, à cette éternité lorsque tout tombe autour ? Rafale de lalala, bulles d'air et ronds dans l'eau, les tambours encore jouaient. Emmène moi. En fonction du vent...Badoum ! Autour du feu lalalalaient deux trois grasses mat'. Plus dautre considération. La mélodie t'irrite ? Chiche, je mourrai moins con : tu penses à quoi, là ?
[lala...]








mardi 31 janvier 2006

Le tri se fait... Avec le temps

NicoarticleCela fait un peu moins d'un an et demi que je traine mes guêtres sur le web individuel (ah! oui, il faut dire "internet 2.0", ce néologisme markété m'avait échappé :). Un an et plus que je crie au monde "aimez-moi" en tentant de jeter mes mots en pâture. Plus d'un an que je cotoie ces Barons, Ducs, Blogostars et faiseurs d'opinion auto-proclamés (quoi que). Le tri se fait, au fil du temps, des notes, des vies. Car l'on dit volontier "vrai vie" et "virtuel" avec l'aisance de ceux qui disent "les jeunes" ou "les banlieues" parfois même "l'opposition". La vraie vie trouve son prolongement dans ces notes abandonnées aux dérives du web.
Les mauvais, les nuisibles, les méchants - pour faire plus hollywoodien - font leur temps, des affaires (c'est rarement les anges qui réussissent en affaire) et le masque petit à petit tombe. Celui qui trompe, ment, manipule, ne peut leurer sans fin. Tout cela est tout sauf virtuel.



"LeMonde" rode autour de nos sites. Les RG aussi. Votre employeurs ou vos clients aussi. Certains (j'en connais un bout) ont leur femme on-line, des connaissances dont on aurait souhaité qu'ils ne le fussent jamais, des anciens-je-ne-sais-quoi, des amis qui n'en sont plus. La "vraie vie" je vous dit.


Avec le temps se fanent les fleurs, fleurissent les espiègles, se réinventent les aventureux. Avec le temps, "va, tout va". Une pensée pour Christian(s), Estelle(s), Olivier(s), Eli(courage :), Eric(s), Benoit(audience et influence ne signifient pas commentaires), C., M., X et Y qui se reconnaîtront si ça les arrange. Avec le temps passent les cons et s'épanouissent les survivants. Non, le web n'est pas tendre, Darwiniste presque. Mais parfois il est juste. Pour cela, et seulement pour cela, il lui faut du temps. C'est précieux le temps. "Chronophage", dit-on. Combien est-on à poster plusieurs articles par jour tout en luttant contre ce nombril de gravitation ?


On est ici au pays du "blog pour rien", pas au pays du "blog for money" ou du "politics lyrics".
Raté.


Je postais
, puis , puis , et en ce moment ici et . C'est un peu le bordel mais il doit être dit quelque part que ça me ressemble. "Webzine", ils disent :)
Réveillons le blogotruc, osons, changeons, bougeons, la complaisance est détestable !


A quand la satire, l'audace, le courage, l'investigation, le talent qui pête, vraiment, bordel ?!


Voilà, ça c'est dit.
Très jolie nuit ;)











dimanche 29 janvier 2006

Rediff' > Le fou / Nue

Vuemetroonline1Il y a toujours un fou dans une journée de métro... Quelqu'un qui parle seul et fort, beaucoup trop fort : "je déscends bientôt, celui qui me poursuit, je le déscends, celui qui m'attaque est mort. Qui a envie de mourrir ? Je suis un tueur, lieutenant colonel. Je tue. Vous êtes tous petits, misérables... Qui veut mourrir maintenant ? Avant Moi ?". Il avait les yeux jaunes, et l'index crochu.

Dans d'autres, l'on croise des jazzmen. Il faudrait à chaque wagon son musicien, comme à chaque arrêt survie son lot de clochards. Le métro est mon éxotisme. Dans ces souterrains contemporains grouille une population du future, métissée, disparate, où misère totale côtoie petite bourgeoisie préssée et cadres plus ou moins moyens (...).

[lire la suite de cette note >
21 février 2005]



...........................


Lire la suite "Rediff' > Le fou / Nue" »










D'une jeune fille qui courait dans un champ et tombait en milieu de générique...

Jjok"C'est beau hein, ce qu'on a fait Nicolas, pas vrai ?
Tu crois qu'on peut entendre ma voix encore ? Parce que moi j'aime bien ma voix. J'ai pas mis mon parfum de Cendrillon, mais demain on va au zoo à l'école, tous, même la maitresse ! Les petits vont travailler au jardin, nous on est au milieu. Quand y'avais la grosse tempête, les tournesols des petits ils se sont complètement cassés avec l'orage. J'avais peur là. On peux signer aussi ?
"


(Jade, 4 ans, blogueuse, photoshopeuse et podcasteuse occasionnelle). 


L'AFP est formelle, le dimanche à cocooner en regardant tomber les flocons est excellent pour la circulation ou un autre truc en "tion". Dans le monde de Jade, Téhéran, Jérusalem, Damas ou Bagdad ne signifient rien. Tant mieux.


On va dessiner des fleurs nous, on revient ensuite ;)
















 







30 janvier 2006

Sarko remixé Vidéo ET son : Exclusif !



Monsieur Nicolas Sarkozy
Vidéo envoyée par LILY


Et son/remix par Radio Nova >
Découverts chez Lily.


Debout à Gauche !!!
[Edit > lien ci-dessus vers une autre exaspération]







31 janvier 2006

Note Mémento > The Long Tail / La Longue Traine

Article original par Chris Anderson, rédacteur en chef de Wired

> Cet article a été publié pour la première fois par le magazine Wired en octobre 2004. La traduction française a été établie par Natasha Dariz et relue par Daniel Kaplan. Celle-ci est publiée avec l’autorisation de Wired Magazine, qui conserve les droits de l’édition originale. Chris Anderson tient un blog consacré au phénomène qu’il décrit dans cet article : http://thelongtail.com.



Version Française ici via Internet Actu








vendredi 27 janvier 2006

La Bonne Etoile

CafeLa grosse dame était fatiguée. Elle avait raté tous ses régimes. Elle ne pouvait plus les voir, son chien, sa vieille chatte, son canari bègue. C'était une satire sociale, de l'Audiard, une sitcom, une improvisation grassouillette et aigrie à elle seule, la Dame. Elle ne commandait plus de pizza, ne zappait plus pendant les pubs, se croyait contagieuse aux cons. Elle se cachait sous les draps, la vieille. Elle s'en fou, elle les aime pas, ses boules de poils, ce tat de plumes, ni le voisin et ses Grosses Têtes, la voisine et ses Claudettes, le faux-jeune-faux-beau d'en face. La grosse dame les emmerdait, Tous les fils des Carpentiers, les petits-fils de De Rosnay, les mauvais Delpèche, les Faux-Restier. Elle n'ouvrait la fenêtre qu'en se trompant, un petit tour et elle s'en va, pas fâchée, mais usée, dolipranée à l'excès, même plus heureuse quand vient Lepers. Elle avait condamné le grenier, oublié le garage, à l'abandon, négligeait la deuxième salle de bain. Les enfants qu'elle n'avait pas eu le temps d'avoir sont partis. Petit à petit, espoirs après regrets. C'est un peu sa Sibérie, cet étage ou elle ne va guère, où ronronnait hier sa colonisée jeunesse. La bâtisse était en vente. La vieille s'apprétait à la hanter. Quand on ne s'est pas aimé, quand finie la musique, on ne sait lors que jalouser, comme pour justifier, vanité, son propre mépris. ça vaut ce que ça vaut. Avant de claquer la porte, la vieille a chié dans la cuisine, entre le petit buffet et l'armoire à gateaux. ça vaut ce que ça vaut : j'y ai marché du bon pied !













samedi 28 janvier 2006



Qui sont vraiment les leaders d'opinion de la blogosphère ? Le classement qui croise les sources.

Influenceurs4 sources distinctes sont ici prises en compte.
Le principal référent reste
Technorati [entre parenthèses apparait le nombre de sources Technorati au 9 nov 2005 pour les Ducs, à mi janvier 2006 pour le top 20 de Netizen et au 28 janvier 2006 pour les BDA et les Influenceurs]. J'ai intégré à cette liste une "appréciation personnelle" pour affiner le "classement" final. Difficile de se passer du facteur humain.
La première ressource utilisée est l'étude sur les Ducs de la Blogosphère que j'avais réalisée en Novembre dernier :

 
> Les Ducs (un minima de 1 000 visiteurs uniques par jour, plus de 50 000 pages vues par mois et plus de 300 liens pointant sur leur url principale (technorati) pour plus d'un an d'existence + 3 000 liens minimum pointant vers leur url selon Google) sont donc :
1 Kiss in the Dark ! (2661 sur une homonymie, entre autres ;)
2 Loic Le Meur (788)
non intégré au final car collectif Pointblog (694)
3 Monsieur La Fraise (520)
4 Notre Petite Anglaise (415)
5 Christophe Grébert (340)
6 Laurent Gloagen d'Embruns (328)
7
C'est moi qui l'ai fait, Scally (294)
8
Aeiou, collectif (276)
9
Standblog, Tristan Nitot (262)
[
liste complète ici]





Lire la suite "Qui sont vraiment les leaders d'opinion de la blogosphère ? Le classement qui croise les sources." »

Publié dans nues

Commenter cet article