Blogger kidnapé (à Paris) !

Publié le par Nico


... Affaires (sacs, ordi du taff, bouteille de chably, chargeur de portable, fringues, billets, etc...) disparues dans un taxi. Un très méchant taxi blanc conduit par un homme noir, me souffle une amie, persuadée de faire une référence ciné ! (héhé)

... Coincé à Paris pour plusieurs jours.
De l'humour me dit-on, prendre cela avec humour...

Qu'est-ce que 2,3 mille euros d'affaires et son outil de travail de disparus... hein ?!
Désolé patron :)
J'ai du oublier de prendre mes bonnes résolutions !

(je rassure ma famille & co, ça roule hein, tout boom ! juste je cherche une blague et ça vient pas !)
Bon, ba... A un de ces jours !
:)




.............



Edit 21h45 > Version "bis" :


Donc voilà la « suite »

(la rédaction décline toute responsabilité dans les propos recueillis ci-dessous ;)

 

« Je suis Mister-Chance©, si, je vous jure, non mais franchement, vous en connaissez des mecs comme ça qui engrangent conneries sur conneries comme je le fais, entre 1253 petitssuicidages de blogs ratés (héhé) et une vie privé limite proche du naufrage du Titanic (j’en rajoute un peu, c’est une manie, j’y peux rien :)… Et maintenant « ça » !

Là donc deux choix s’offraient à moi : d’un je pète la tête du premier venu, réaction primaire, mais particulièrement efficace pour ces petites périodes de stress qui - comment le dire avec grâce et élégance : quand PUTAIN DE BORDEL ! C’EST CHIANT MERDE ! Ou comme je pourrais vous l’écrire : quand la douleur de l’âme vous astreint à vous libérer de manière certes brutale mais tellement libératrice (…) soyons social, changeons demain, pour (etc) …

Enfin je m’égare, la deuxième possibilité qui entre nous me paru plus profitable, vu que le seul mec à coté de moi devait faire 3 tête de plus, dans toutes les dimensions : reprendre un deuxième taxi pour poursuivre le premier contenant l’essence-de mon être-de ma vie, enfin mes putains d’affaires (…).  Me voilà dans le taxi 2, je suis tendu, j’ai du mal a respirer, je lui ordonne de suivre l’autre taxi , « s’il vous plait monsieur », on va pas perdre nos bonnes manières quand même. Me voilà à la station Mabillon…

 

J’ai quelques espoirs de le retrouver (le taxi blanc) ici même où le drame a commencé (vous avez vu le suspens) je saute de la voiture et la oui la, « TIN TIN »  bis, « TIN TINNNN » une dizaine de milliers de taxis blancs conduits tous… Par un homme noir ! Ils étaient en face de moi et je les fixais comme Clint Eastwood dans « il était une fois dans l’Ouest », enfin je crois, voilà l’attaque des clones !! J’allais les voir tous un a un et au bout de 2 heures, me trouvais là un peu comme un con, il faut le dire, sous le neige, à coté de deux poivros se fracassant la tête - sinon tout est normal…

 

Je demande donc à un taxi noir conduit pas un homme blanc de me ramener chez moi…

Une soirée agréable et peu onéreuse ( !) : c’est les taxis qui on été plutôt contents, c’était Noël pour eux… »
















Publié dans nues

Commenter cet article

nico 10/01/2006 19:25

mort de rire :)
Estelle, Cindy, Sandy, Mindy & co, cela me brûle les lêvres de dévoiler votre identité ;)
nouvel ordi en place, tout est opérationel... Vive les vols ;)

Sandy 10/01/2006 15:53

Je te soutiens dans cette épreuve , moi et mon amie , on est toutes avec toi , il y a aussi Paula , Mindy , et puis pleins d'autres filles , on a fait un Fan Club rien que pour toi , on te trouve trop mignon !

Cindy 10/01/2006 15:48

Waouhou mais dis moi t'as meme pas eu peur , tu le prends quand meme super bien , moi ,ba je me serais mise à pleurer , oh si je te jure !!!!

Nico 10/01/2006 09:00

merci de comm' Edenlys (et clin d'oeil en passant à "Estelle" ;)je vais rentrer ce soir, sans nouvelle de pc, sac & co..Mais sourions, bien sûr, la vie se doit d'être belle :)

edenlys 09/01/2006 22:17

Désolée, la vie est belle... Cependant, le regard fixe à la clint Eastwood me rappelle plus un western moderne à la parisienne qu'un remake de Taxi. La diligence s'est fait la malle, je souhaite que le shérif retrouve le butin. Euh, as-tu songé à demander une rançon ?
Oui, j'exagère un peu, les temps ont changés, nous vivons dans un monde évolué. Tu as su rire de cette mésaventure, j'en rajoute donc un peu !