Héros ?

Publié le par Nico




Fossil_day_intro_2



Un avion se crash en Afrique…
Ce sont les deux voyageurs français et américains dont nous parlent nos médias.
Une vie africaine ne vaut-elle rien ?


Un nouveau round des négociations de l’OMC s’ouvre en Asie…  Que s’y passe-t-il ?
Le Nord défend ses subventions (agricoles en particulier) et le Sud prêche pour sa survie.
Une vache française touche 2,5 dollars par jour, un africain 1 dollar.
Combien de temps accepterons-nous de financer l’innommable ?
Combien vaut donc une vie africaine ?


Les stars se mobilisent (one voice, life8 & co).
Des citoyens prennent conscience de l’urgence.
Que font nos politiques contre l’extrême indifférence pauvreté ?
Et nous ?


Ailleurs, l’on s’est félicité de Kyoto 2.
Bérézina : par le trou béant de 27 millions de kilomètres carrés dans la couche d’ozone s’engouffrent un déluge de rayons ultraviolets assassins.
Les engagements pris ne sont et ne seront pas tenus.
Les américains n’ont toujours pas ratifié l’accord en question.
Combien de vies dépendent de cette ratification ?


Ingrid, elle, attend dans la jungle l’échéance symbolique de ses 1500 jours de détentions.
Le gouvernement colombien et les FARC jouent des coudes pour attirer sur chacun la lumière qui guide l’or vert.
Pourquoi les FARC se passeraient-ils d’Ingrid ?
Combien vaut sa vie ?


Ici, l’homme qui a cannibalisé l’extrême droite, bénéficiaire de tout ce qui va mal, surf sur peurs, aigreurs, ressentiments et frustrations. Nationales.
Nos « stars », à leur tour, appellent à s’engager, en s’inscrivant sur les listes électorales, en votant.
N’attendons pas la révolution aux bruyantes cassandres pour exprimer nos voix.
 « La pauvreté est politique » (Bob Geldof) et la connerie humaine.
Combien de vie coûteront nos hésitations à réellement tout bousculer ?


Imagine
Demain est à portée…
De main.



Ce n’est plus la maison mais la cité entière qui brûle.
Regarderons-nous longtemps ailleurs ?!
Combien sommes-nous prêt à perdre (tout autant qu’à donner) pour engager durablement un cycle
enfin vertueux ?
Et qui sont nos véritables 
nouveaux héros ?

EDIT > Si extrême pauvreté, iniquités galopantes et péril écologique imminent ne suffisent pas à nous éveiller... Quel sera alors le catalyseur ? La prochaine horreur ?





[les commentaires sont à nouveau ouverts]



 

 

 

 

 

Publié dans nues

Commenter cet article

nico 12/12/2005 18:06

Et qu'à notre tour nous baissions les bras...

Y'as des jours comme ça ou le raz le bol s'exprime en peine et non en rage..

malisan 12/12/2005 17:52

note efficace et claire, bravo nico... mais tu sais j'ai comme l'impression qu'on peut cumuler... cumuler... sans que l'éveil comme tu dis ne surgisse jusqu'à ce que ?... tout disparaisse ???