Virus virtuel pour profits réels

Publié le par Nico




Roche share price chart
 

Les faits > ci-dessus, l'action Roche et l'effet
Tamiflu (un médicament pourtant bien contesté) : le chiffre d'affaire du groupe suisse  a progressé de 16% à 25,442 milliards de francs ces neufs derniers mois... Et sur internet le Tamiflu s'échange entre 110 et 155 dollars la boite de 10 comprimés.
 
Chez Sanofi Pasteur, après ce contrat (entre autres) et conforté par les résultats de Roche, on se frotte les mains :
 
Variation en temps réel depuis le 1er janvier de l'année en cours  (Euronext) +15,85% Plus Haut Année 74,10
Plus Bas Année 56,40



La mécanique > S'il n'y a pas plus de vaccin contre la psychose que de pandémie ou d'épizootie avérée, si toute prise de médicament en amont renforce l'hypothétique tueur jusqu'ici toujours aviaire, si manger du poulet ne présente et ne présentera aucun danger (à moins de le manger cru) pas plus que le canard, il en est qui surfent sur nos peurs sans scrupules et tiennent ainsi leur promesses de ROE, ROCE et autres ROI pour une rentabilité financière supérieur à 15 points afin d'engraisser banques, mutual funds, hedge funds et fonds de pension. Vous n'y comprenez rien, je synthétise : si ça part en couille, courrez.
 

L'intérogation > ...Et aujourd'hui ce geste : Roche se dit prêt à ce que son "remède" soit
copié (voir demain l'enquête de Libé). Se seraient-ils rendu compte qu'ils ne pourront pas tenir leur promesses et délais ? Un sursaut de bonté ? Un coup de comm' ? L'arrivée de potentiels concurrents a-t-il réorienté leur plan stratégique ? Objectivement, jusqu'à où nous manipule-t-on ? En débattre revient-il à se rendre coupable de participer à la bulle markéto-tragico-boursicoteuse ?
 

Je reviens, le Donald m'appelle.
 
 
 

Publié dans nues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

actuz boy 20/10/2005 14:05

manipulé, nous?
sans deconner...
par contre sur le coup de la G A, il y a eut deux phenomenes qui ont conduit a la psychose, a la fois les labos qui on vu la tune qu'il pourrait se faire, et les politiques qui ne veulent pas d'une canicule bis, donc ils ont laissés les media agir mais la course a l'information a un peu trop agi du coup c'est le bordel , la je crois que vous pouvez courrir.

UncleZ 20/10/2005 13:21

Je crois qu'un laboratoire indien a déjà sorti un "générique" du Tamiflu et que deux autres sont sur les rangs pour une molécule s'en rapprochant.

Dans ce cas, ua moins, existe-t-il un devoir de désobéissance économique ? Concernant les laboratoires lobbyistes dont les dépenses de pub dépassent de loin celles de Recherche&Développement : OUI !