Se taire.

Publié le par Nico




 
 
 



Il est des jours, après tant d'autres de résistance,
Où le silence se fait or, où le soleil se fait larmes.
Il est des moments de soi que l'on dévoilerait avec aisance,
Où l'on ne se résout pourtant pas à déposer les armes.


Il est des batailles non désirée, des guerres intestines,
Il est des conflits sans issus aux voies tagués,
Qui vous rappelle combien se taire dans une bruyante cantine
C'est échapper à ces points qui vous feraient tanguer.
 

L'amour ne supporte pas la rancœur.
La passion déteste les errances.
Aussi l'âme parfois crie "chut" au cœur.
Elle seule sait quand il est en transe.
 

Je repense à ce sniper dont les jambes tremblent,
A ce paysan dont la terre se craquelle.
Et me dit qu'il est doux d'avancer ensemble,
Mais si périlleux d'aller au delà sans "aile".



Publié dans nues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nico 14/10/2005 18:12

Ailes opérationnelles > décollage imminent :)

Nico 14/10/2005 13:47

;-)

F. de C. 14/10/2005 13:13

... ... ...